Que sait un botaniste du monde des affaires ?

Stratège Créatif & Associé

Sir Arthur Tansley n’a jamais été un homme d’affaires. C’était un botaniste et un pionnier dans le domaine de l’écologie. Son père, George Tansley, était un entrepreneur prospère jusqu’à ce qu’il prenne sa retraite et se consacre à l’enseignement. Alors pourquoi le parcours de Sir Arthur Tansley est-il important pour nous ?

Sir Arthur Tansley a élaboré le concept de l’écosystème en plus d’inspirer la création de notre entreprise. Le travail de Tansley a souligné la co-dépendance, que les organismes entretiennent avec leur environnement et la façon dont ils créent des systèmes durables qui ne peuvent fonctionner les uns sans les autres. Nous croyons que les entreprises reproduisent la même structure d’interaction avec leurs clients, déterminant ainsi leur croissance potentielle ou leur disparition éventuelle. Cependant, la plupart des entreprises ne perçoivent pas ce lien et c’est pourquoi, la plupart d’entre elles finissent par souffrir.

Avant de fonder l’agence Tansley, nos associés ont fait leurs preuves en fournissant des services créatifs aux petites et moyennes entreprises, selon la demande. Conception graphique, conception Web, programmation et production de médias créatifs, pour n’en nommer que quelques-uns. Quel que soit le projet, nous nous sommes concentrés sur la compréhension des désirs des clients et la livraison d’un travail exceptionnel visant l’atteinte de leurs objectifs. Après plusieurs années, nous avons découvert que bon nombre des entreprises avec lesquelles nous travaillions n’avaient pas d’écosystèmes et de plans, visant à entretenir un lien authentique et durable avec leurs clients.

La plupart des entreprises agissent comme si elles savaient ce que leurs clients désirent, alors qu’elles ne font que se fier à leurs instincts et à leurs intuitions. Comme les décisions sont prises sans tenir compte d’informations primordiales au sujet des clients, l’entreprise gaspille un temps précieux, en plus de ressources et d’un budget pourtant déjà limité. Les projets de site Web et de marketing numérique sophistiqués sont livrés, et les entreprises espèrent inciter les clients potentiels à acheter et à revenir vers eux. Cependant, cette pratique courante peut conduire à des résultats médiocres et à des opportunités manquées, sans un écosystème et un plan durable.

La récente pandémie mondiale a exacerbé cette lacune, en plus de fragiliser les liens entre les individus. Chaque jour d’isolement physique et de détachement émotionnel a détérioré les relations entre les personnes et les entreprises, qui n’avaient pas de stratégie visant à maintenir un écosystème viable. Ces circonstances imprévues ont forcé les gens à faire la transition vers le domaine numérique. Le lien avec les clients s’est fragilisé davantage à mesure que les commerces ont dû maintenir la fermeture de leurs espaces physiques. Les restaurants se sont efforcés d’améliorer leur service pour emporter et les entreprises ont travaillé sans relâche pour étendre leurs capacités en ligne. Pourtant, le coup a été trop difficile à encaisser pour plusieurs, les changements étaient trop tardifs et la fermeture était souvent inévitable. D’autre part, les entreprises reposant sur des écosystèmes numériques robustes avec des stratégies visant le maintien de liens durables avec le client, comme Amazon, ne sont pas disparues ; elles ont plutôt prospéré.

Les entreprises ont beaucoup à apprendre, de l’étude des plantes. C’est pour cette raison que nous avons donné à notre entreprise le nom d’un célèbre botaniste anglais. En étant moi-même issu de la quatrième génération, d’une famille d’agriculteurs californiens, j’ai appris tôt dans ma vie, la valeur des écosystèmes naturels et de la croissance saine des plantes. Lorsque j’ai déménagé à Montréal, j’ai dû me contenter d’un jardin de bien plus petite envergure, sans jamais négliger de maintenir une stratégie visant à maintenir un écosystème durable. Je fertilise régulièrement, j’arrose selon un horaire strict, je désherbe souvent et je m’efforce de récolter au bon moment. Si je ne m’engage pas dans une démarche structurée et cohérente, mes plantes échoueront à prospérer, comme une entreprise sans plan.

Les entreprises qui se concentrent uniquement sur les ventes et les résultats ne seront pas viables à long terme. Votre stratégie doit inclure plus que la simple mise en vente d’un produit ou d’un service de qualité. L’organisation doit disposer d’un écosystème numérique conçu pour favoriser le développement d’une communauté vivante, dans laquelle le client se sentira impliqué en permanence. La communication des valeurs de l’entreprise et la mise sur pied d’un dialogue véritable avec le client sont essentielles au maintien de relations humaines équilibrées. Ces éléments sont également indispensables à la réussite d’une entreprise pour trois raisons :

  1. Un bon narratif (« storytelling ») contribue à clarifier les intentions de votre entreprise, en plus de favoriser le sentiment d’appartenance et de maintenir la confiance.
  2. La communication stimule la réflexion, la compréhension des enjeux en plus d’encourager la rétroaction.
  3. La connexion renforce la réactivité, contribue à la fidélisation et stimule la croissance.

Chaque entreprise possède sa propre histoire et a la capacité de la communiquer et d’apprendre de ses clients, pour finalement cultiver des relations qui parviendront à soutenir une entreprise sur le long terme. Ces principes simples sont à la base de la conception d’un écosystème numérique et d’un plan de développement durable visant à maintenir et développer votre entreprise, tout comme on le ferait pour une plante dans un jardin. Mes plantes me communiquent chaque jour leur histoire à travers leur apparence et leur croissance. Lorsque les feuilles se fanent, elles m’avertissent qu’elles ont besoin d’eau. Lorsque les feuilles brunissent, je comprends que leur niveau d’humidité est trop élevé. Notre interaction constante crée une certaine interdépendance de l’un par rapport à l’autre. Si je ne me soucie pas constamment de leurs besoins, ils ne me fourniront pas en retour une production précieuse.

Sir Arthur Tansley n’était peut-être pas un homme d’affaires prospère, mais il peut nous aider à comprendre, comment un écosystème durable peut aider une entreprise à réussir. Si vous souhaitez en savoir davantage sur la création ou le maintien d’un votre écosystème numérique ou de votre jardin, nous vous invitons à communiquer avec Tansley.

Partagez
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin