Moins c’est mieux.

Stratège Créatif & Associé

Il y a quelques semaines, un ami m’a recommandé de visionner un documentaire sur Netflix intitulé Minimalism. Dans le film, les minimalistes autoproclamés Ryan Nicodemus et Joshua Fields Millburn parcourent l’Amérique pour parler des bienfaits que procure le fait de vivre avec un minimum de possessions. Pour Joshua et Ryan, vivre avec moins mène vers une existence plus riche de sens.

Après avoir regardé le film, je me suis senti obligé d’éliminer l’encombrement dans ma propre vie. J’ai fait don des vêtements que je ne portais plus ainsi que des jouets pour lesquels mes enfants étaient devenus trop grands et j’ai examiné le temps passé à pratiquer des activités, non axées sur la croissance. Il n’est pas surprenant que se concentrer sur ce qui compte vraiment, soit une tâche plus facile, lorsque vous éliminez le superflu. Apprendre à vivre avec moins peut parfois vous sembler inconfortable, mais cela permet également de mettre en lumière certains aspects de votre existence. Cette pratique s’applique également aux entreprises. Vous constaterez que la communication avec vos clients, sera plus efficace si elle est simple, directe et exempte de toutes fioritures.

Les agences de publicité et de marketing sont particulièrement fières, lorsqu’elles parviennent à créer des messages clairs et concis, qui incitent les clients à s’engager envers une marque. C’est le cas, quand Nike nous demande de « Just Do It » et qu’Apple nous invite à « Think different ». Les deux campagnes utilisent des déclarations fortes, qui amènent le consommateur à se sentir lié à un groupe particulier de personnes lorsqu’il achète le produit, il n’est donc pas surprenant que ces campagnes inoubliables d’Apple et de Nike aient toutes deux connu des succès retentissants. D’un autre côté, toutes les entreprises n’ont pas le budget pour embaucher de prestigieuses agences telles que Wieden+Kennedy et TBWA/Chiat/Day, pour créer des slogans créatifs afin de stimuler leurs ventes et d’augmenter leur clientèle.

Les petites et moyennes entreprises ont souvent du mal à produire du contenu original et efficace, pour commercialiser leurs produits ou services. Les budgets serrés obligent les entreprises à mandater le personnel possédant des compétences plus artistiques  pour écrire des textes brillants ou pour produire des designs engageants, dans des délais et des circonstances quasi impossibles. Bien que la stratégie permette d’économiser, elle peut entraîner de graves conséquences à long terme.

Les employés sans formation ou possédant peu d’expérience en design créatif et en marketing ont souvent du mal à prendre du recul et se distancier de la marque. Ils ont l’impression qu’ils doivent communiquer un maximum d’informations, afin de n’oublier aucun détail. Cet état d’esprit conduit à des textes trop longs, à une conception graphique surchargée et à des messages compliqués qui confondent, déçoivent et frustrent les clients. De plus, le manque de contenu clair et engageant peut entacher l’expérience de l’utilisateur et son sentiment général envers la marque. Mettre en application la philosophie « less is more » (moins c’est mieux) peut aider une entreprise à affiner son contenu créatif, pour le rendre signifiant et efficace. Voici deux questions à se poser lors de l’application de ce concept :

Ce qui compte le plus ?

Se concentrer sur ce qui compte pour votre clientèle permet d’éviter l’encombrement créatif, en mettant de l’avant seulement ce que vous croyez être essentiel. Nos jugements et nos opinions nous empêchent parfois de saisir ce qui compte pour les autres. Cependant, vos clients sont essentiels au succès de votre entreprise, c’est pourquoi leur opinion devrait vous préoccuper. Les sondages, les appels de courtoisie et les avis émis en ligne sont tous d’excellents outils, qui vous permettront de savoir ce qui intéresse vos clients et ce qu’ils pensent de votre marque. Après avoir recueilli leurs commentaires, vous pourrez vous concentrer sur la conception de votre contenu marketing, en mettant de l’avant ce qui compte véritablement pour vos clients.

Comment voulez-vous que votre client se sente ?

Une marque doit évoquer un sentiment distinctif chez ses clients. Par exemple, de nombreux utilisateurs d’Apple se considèrent comme des créatifs ou des libres penseurs. La campagne publicitaire « Think Different » d’Apple a mis en évidence cette émotion dans leur publicité qui débute par une voix off déclarant : « Here’s to the crazy ones. The misfits. The rebels. The troublemakers. », ils font ainsi appel aux cinglés, aux audacieux, aux rebels et aux trouble-fête. Pendant que la voix off livre son message, le spectateur regarde des images d’icônes historiques influentes du XXe siècle, telles qu’Einstein, Bob Dylan et Martin Luther King. Apple veut que ses clients se sentent uniques, comme ces grands esprits, lorsqu’ils se procurent des produits Apple. Pensez à l’émotion que vous voulez que vos clients ressentent lorsqu’ils pensent à votre marque. Établissez cette émotion et faites-en votre priorité, intégrez ce sentiment dans votre création, de sorte que vos clients le ressentent.

L’expression « less is more » (moins c’est mieux) est apparue pour la première fois dans un poème de Robert Browning en 1855. La pièce, intitulée Andrea del Sarto, met en lumière la lutte d’un artiste pour créer un art significatif. Browning y écrit : « Yet do much less, so much less… Well, less is more ». Que vous essayiez de peindre un chef-d’œuvre, de créer une campagne de marketing ou de vivre un style de vie minimaliste, il vous faudra une certaine discipline pour parvenir à vivre et travailler efficacement, avec moins. Mais, plus vous vous poserez de questions dans le but de diminuer les distractions, plus vous parviendrez à vous concentrer sur ce qui compte vraiment. Veuillez nous contacter si vous souhaitez savoir comment Tansley peut vous aider à vous concentrer sur moins, afin de créer plus d’opportunités pour votre entreprise.

Partagez
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin